« Créé en 2005, le Journal des Lycées (JDL) a pour objectif de favoriser le développement de la lecture, de l’écriture dans les lycées ou autres établissements de formation, et le décryptage de l’information. Cette initiative aide les lycéens à comprendre le fonctionnement des médias et à s’impliquer dans un projet utile à leur formation de citoyens.
60 journaux ont ainsi été créés de 2005 à nos jours »
C’est ainsi que se présente le projet animé et piloté depuis 2014 par Edouard Maret journaliste retraité de Ouest France. Le grand journal de l’Ouest  apporte à la fois une assistance technique à travers des outils  de réalisation et une assistance personnalisée, celle du « journaliste accompagnateur » ( environ 30 journalistes retraités). Les lycéens sont totalement maîtres du contenu dans le cadre défini au niveau des établissements.

Quelle éducation aux médias ?
Pour Edouard Maret il s’agit de promouvoir le passage  «  Du citoyen lecteur au lecteur citoyen » en encourageant la lecture,  l’écriture. Les lycéens s’imprègnent des canons de l’écriture journalistique qui s’exprime sur tous les modes (écrit, dessin, vidéo, photo). Les jeunes ont  une grande  liberté dans le choix des thèmes. Certains journaux du réseau ont par exemple abordés les questions de la pornographie ou de la drogue avec une rigueur de journaliste.
Les élèves-rédacteurs rédigent et illustrent le journal dans la salle de rédaction numérique et les enseignants pilotes encadrent, coordonnent et garantissent la tenue des délais.
Humilité et honnêteté sont les valeurs des journalistes « ouvriers »  accompagnateurs  des jeunes qui ont la charge de «  travailler la matière brute » du reportage ou de l’information.

Quel coût ?
Il est demandé 2380 € par an pour les établissements concernés + les frais de déplacement des journalistes. Parmi les prestations figurent notamment la disposition du fil d’actualité de l’AFP et les ressources visuelles. La publicité  possible, peut être un outil pédagogique
Peguy Mag’ le journal du lycée Charles Péguy à Gorges (distribué dans le public)

Christine Cauchon, responsable du journal, est chargée de la vie scolaire (« Toute la vie se joue là »dit-elle) dans cet établissement qui accueille 1635 élèves.
Le journal  du lycée est un tabloïd de 8 pages paraissant 4 fois par an (+ le numérique). Il est  tiré à 3 000 exemplaires et diffusé auprès de tous les parents d’élèves. Ouvert à tous les lycéens sur la base du volontariat, il mobilise 20 à 30 reporters par an. Christine Cauchon souligne les effets bénéfiques de cet investissement tant sur le plan personnel ( ex. élève dyslexique) que globalement à travers les dossiers comme celui de la Grande Guerre qui associent d’autres acteurs de l’établissement et constituent un véritable enrichissement culturel.
La liberté de l’établissement est totale  et la ligne éditoriale est déterminée avec  le directeur – qui rédige l’édito .
Les lycéennes  Iris, Appoline et Margot, élèves de Terminales, apportent le témoignage de leur participation au journal Péguy Mag’.
Elles apprécient la liberté dont elles disposent, soulignent l’intérêt de cette expérience dans leur formation (et leur futur CV), le relais que constitue le journal  dans leur famille et la prise de conscience de la rigueur et du travail que demande la rédaction d’un article ou d’un reportage. Les « élèves-rédactrices » ont  manifestement le goût de l’information. L’une d’entre elles imagine volontiers une radio locale qui permettrait de mieux coller à l’actualité. Les idées ne manquent pas pour proposer des sujets : la réforme du bac y trouvera certainement sa place !
Dans les questions du public,  l’histoire des journaux lycéens post 68 – hors hiérarchie - a été évoquée et par ailleurs, les difficultés notamment financières que pouvaient  rencontrer les établissements publics pour s’insérer  dans un dispositif comme le Journal des Lycées.
Jean-Claude Charrier