• Le 04 juillet 2019
    De 15:00 à 17:00
    Campus centre ville
    Amphi 9, faculté de Médecine 1 rue Gaston Veil, Nantes
  • Gratuit pour tous
  • Plan d'accès

ETE VIVANT 2019

Précieux poisons d'Amazonie L’exposition "Précieux poisons d’Amazonie", du musée Dobrée de Nantes, a été conçue autour de deux figurines de pierre exceptionnelles, rapportées au XIXe siècle du bas Amazone. Ces deux objets archéologiques, liés à la consommation amérindienne de psychotropes, introduisent l’usage des poisons et stupéfiants dans les sociétés traditionnelles de la plus grande forêt tropicale du monde. L’iconographie liée à ces pratiques, notamment sur les instruments, se révèle étonnante et en parfaite adéquation avec la façon amérindienne d’aborder le monde.

Cette année, la Villa Lemot offrira un bel écrin aux collections du musée Dobrée mais également aux collections extraordinaires du musée du Quai Branly-Jacques Chirac, pour l’exposition "Précieux Poisons d’Amazonie".
Une plongée dans la forêt amazonienne et une découverte des poisons « extraordinaires » qu’elle renferme. Venez découvrir comment l’homme a su profiter de ces ressources naturelles, au premier abord dangereuses, pour se nourrir, pêcher, chasser ou entrer en contact avec les esprits.
Des installations poétiques du vidéaste photographe Bastien Capela entreront en résonance avec les collections accueillies et l’architecture des lieux.
Exposition ouverte du 29 mai au 1er septembre 2019, du mardi au dimanche, de 10h30 à 18h.
Gratuit pour les – de 14 ans / Tarif réduit : 2€ / plein tarif : 3€
Visites guidées de l’exposition : du mardi au dimanche, à 11h, 14h30 et 16h.

Gratuit pour les – de 14 ans / Tarif réduit : 4€ (2€ visite + 2€ droit d’entrée) / plein tarif : 6€ (3€ visite + 3€ droit d’entrée)
Autour de l’exposition, des ateliers familles, des conférences et des spectacles sont proposés tout l’été.
Retrouvez toute la programmation sur http://grand-patrimoine.loire-atlantique.fr/precieux-poisons-amazonie

Stéphen Rostain  est archéologue et directeur de recherche au CNRS, il travaille depuis 35 ans en Amazonie, où il a organisé et dirigé plusieurs programmes interdisciplinaires et internationaux. Il est l’auteur de plus de 300 publications, parmi lesquelles une trentaine de livres. Outre le catalogue de l’exposition, son dernier livre, en 2017, est Amazonie. Les 12 travaux des civilisations précolombiennes, coll° Science à plume, Belin, Paris.