Affiche EcopoleL’écologie en question. Séminaires pour la transition (041102)

OUVERT A TOUS ...
Cycle de quatre séminaires de 2h le mercredi, de 18h30 à 20h30





 

Logo Ecopole Ce cycle de séminaires, adossé au cours « climat, biodiversité » est destiné à ceux qui ont une connaissance et/ou une pratique des questions écologiques et particulièrement à ceux qui suivent ou ont déjà suivi le cours « climat, biodiversité ». Ce cycle nous offre l’opportunité de prendre de la distance et choisir des angles peu habituels et ainsi compléter notre appréhension de ces questions. 
 
Chaque séance sera organisée autour des apports d’une ou deux personnes, éventuellement sous forme de table ronde, avec une large place au débat avec les participants.
  • Lieu : Université Permanente de Nantes, Ateliers et Chantiers de Nantes, salle 211 (sauf séminaire du 1 avril)
  • Prix : forfait de 30 € pour l’ensemble des quatre ateliers par inscription globale en ligne ;
  • Inscription et paiement en ligne des 4 séminaires (30 €) en cliquant sur ce lien : Inscription et paiement
  • Prix à l'unité : 8 € à régler sur place (dans la limite des places disponibles - aucune réservation)
  • Inscription possible auprès de Ecopole CPIE Pays de Nantes : http://www.ecopole.com/
11 mars : Écologie et démographie humaine
Question très sensible, l‘espèce humaine est devenue prédatrice universelle. La nature n’est pas en danger : comme le montre son histoire, sa capacité de résilience est très grande. Mais qu’en est-il de la population humaine qui a fortement progressé depuis deux siècles ? Sommes-nous trop nombreux ; sommes nous égaux dans nos impacts ; où cela s’arrêtera-t-il ? Agir ou laisser faire ? Est-ce que la démographie est un des leviers d’action ?
Un dialogue avec Pierre Biche

25 mars : Pourquoi et comment changer
Les shadoks disaient «  la seule chose dont on soit sûr c’est que c’est faux ; si par hasard c’est juste c’est qu’on s’est trompé quelque part ». Il est fort probable que nous soyons engagés sur une piste désastreuse et que nous devrons vivre des changements de grande ampleur. Cependant des résistances, intimes, personnelles ou collectives se manifestent. Quels en sont les mécanismes psychologiques et sociologiques ? Qu’est-ce qui est en cours et qui peut nous inspirer ? Présentation de quelques « oasis » locales de conversion sous le regard éclairant d’un grand témoin.

1er avril : La science, le regard, le sensible, l’art : approche du naturaliste
Nous accompagnons Denis Clavreul, naturaliste et peintre, dans une balade à l’extérieur pour lire avec lui les paysages, plantes, animaux qu’il nous fera rencontrer. Toucher, écouter, voir... et appréhender divers registres du savoir : connaître est une force, l’approche sensible son outil premier ! (lieu à préciser)

8 avril : Je, nous, le monde : Écologie et spiritualité
Éthique, culture, spiritualité ? Quel est le vocable juste pour dire ce qui relie chacun de nous à son « dehors » et qui détermine notre vison du monde et notre manière d’y être ? Comment les questions écologiques si pressantes nous obligent-elles à interroger notre culture ou notre spiritualité ? La spiritualité (laïque) revisitée est-elle nécessaire à la réelle mise en actes d’une attitude cohérente et durable ?
Un dialogue entre Rémi Landais et Arnaud Ducrest