Exposition Natasha TALEGHANI : "La femme dans tous ses états" // du 30 novembre 2018 au 18 janvier 2019 // Bâtiment Ateliers et Chantiers de Nantes
La mariée enchaînée, 2013"La femme dans tous ses états"
Je ne me sens pas de ce monde qui est en grande partie masculin, dans lequel les hommes ne veulent pas partager leurs pouvoirs. Ce sont eux qui font les lois et décident comment les femmes doivent se comporter.
Ils les rappellent à leur devoirs de mère et d'épouse par les médias, le cinéma et la publicité... Même les petites filles se trouvent conditionnées.
Si le monde était féminin, il ne serait Peut-être pas plus juste, mais j'en suis sure il serait moins violent, moins hostile.
Mon univers est dédié uniquement aux femmes, les battantes de notre époque. Je choisie beaucoup les couleurs pastels car ce sont les femmes qui amènent la douceur et la sérénité dans ce monde. Je suis issue d'une société patriarcale et dure qui m'a formée mais je la rejette.

Natasha Taleghani est une artiste peintre franco-iranienne. Initiée très jeune au dessin et à la peinture, elle se nourrit de travaux de plusieurs artistes, notamment Parviz Kalantari.

Les personnages qui peuplent  les peintures de l’artiste sont uniquement des femmes. En quête d’un monde plus juste, moins dominé par les hommes, leurs lois et leur suprématie, son travail est dédié aux Femmes, les battantes de notre époque.
Natasha Taleghani donne à ses femmes, tantôt tranquilles, tantôt revendicatives, du relief dans toute leur diversité. Dans un style naïf et traditionnel iranien, réalisé à l’acrylique, elle choisit principalement des couleurs pastelles pour symboliser la douceur et la sérénité qu’apportent les femmes au monde.

Dans les tableaux de l’artiste, les protagonistes occupent des postures dont nous distinguons trois états : certaines sont calmes, tranquilles, des scènes de vie d’où émane un bien-être, une quiétude ; d’autres sont en souffrance, malmenées dans leur monde, emprisonnées dans leur conditionnement ; enfin, certaines femmes luttent, des guerrières en armure.

Dans de nombreuses sociétés les femmes trouvent difficilement leurs places et n’arrivent pas à s’imposer en tant que personne à part entière, comme si elles ne faisaient pas partie de ce monde masculin. Elles doivent en permanence se battre pour faire respecter leurs droits, se battre contre les contraintes que leur infligent les sociétés traditionnelles, imprégnées par les dogmes et la religion.

www.natashataleghani.com