Chère Madame, cher Monsieur,

Tout était prêt pour un redémarrage de certains cours le lundi 2 novembre, et nous nous réjouissions de vous accueillir dans des conditions de sécurité sanitaire. Hélas, le virus a encore frappé avec son corolaire un nouveau confinement présenté hier soir par le Président de la République. Je vous imagine aussi tristes que toute l’équipe de l’UP face à ce nouvel arrêt de l’activité de notre Université Permanente.

Je voudrais tout d’abord remercier chaleureusement celles et ceux qui nous ont fait savoir qu’ils prenaient leur carte pour nous soutenir financièrement. Ce geste nous a beaucoup touché et a donné encore plus de sens à notre travail.

Si je fais un point sur les premières inscriptions, presque 80% des places offertes ont été prises, je mesure à quel point l’UP vous manque comme vous manquez à l’UP. Toute l’équipe va donc se mobiliser dès à présent pour définir ce qui sera « au moins » le quatrième plan de reprise. Aussi, les cours qui devaient débuter en novembre vont être reportés dans le courant de l’année 2021. Si ce n’est pas possible, pour des questions de disponibilité des enseignants, nous proposerons des avoirs pour l’année 2021-2022.

La plus grande partie des cours devait débuter en janvier 2021 et les inscriptions devaient avoir lieu fin novembre 2020. A ce jour, il m’est impossible de prévoir l’évolution de la situation sanitaire mais il y a de fortes chances pour que nous soyons obligés de déplacer les inscriptions. Je vous tiendrai informés et vous trouverez, comme d’habitude toutes les informations sur le site de l’Université Permanente.

Je suis confiante en des jours meilleurs et j’attends avec impatience le moment où l’Université Permanente va recommencer à vivre avec vous et pour vous.

Bien à vous,

Gwénaëlle Le Dreff
Directrice de l'Université Permanente