• Le 06 décembre 2022 de 14:30 à 16:00
    Campus Centre Loire
    Amphi 9, faculté de Médecine, 1 rue Gaston Veil, Nantes
    false false
    • Gratuit étudiants UP, étudiants en formation initiale et Personnel de l'Université sur présentation de la carte
    • 5 € entrée "tout public"
    Aucune réservation, billetterie sur place

  • Plan d'accès

14h30 - Amphi 9, faculté de Médecine

Après avoir rappelé le contexte littéraire et politique et évoqué les engagements et les publications de Victor Hugo pendant cette décennie, Agnès Spiquel en montrera l'unité profonde : au retour de presque vingt ans d'exil, il veut, à la fois et dans un même élan, travailler à l'avènement d'une véritable République et couronner son oeuvre poétique et romanesque. Elle s'arrêtera tout particulièrement sur le recueil L'Art d'être grand-père (1877), qui dessine la figure de l'aïeul en qui se fondent indissolublement l'éblouissement devant les petits et la responsabilité de l'avenir.

Agnès Spiquel, après avoir enseigné le français au lycée (1969-1991), elle a enseigné la littérature du XIXe siècle à l'Université d'Amiens (1991-2002) et celle des XIXe et XXe siècles à l'Université de Valenciennes (2002-2010). Ses recherches ont porté d'abord sur Victor Hugo et sur le romantisme puis sur Albert Camus : elle a entre autres participé à la publication de ses Oeuvres complètes dans la Pléiade, et a présidé de 2004 à 2019 la Société des Etudes camusiennes.