• Le 08 mars 2019
    De 14:30 à 16:00
    Campus centre ville
    Amphi 9 (Médecine), 1 rue Gaston Veil, Nantes
  • Gratuit étudiants UP sur présentation de la carte étudiant 2018/2019, étudiants en formation initiale et personnel de l'Université
    5 € tout public
    Aucune réservation, billetterie sur place
  • Plan d'accès

SportLa Russie a accueilli durant ces dix dernières années un nombre croissant de compétitions internationales dont les deux événements les plus prestigieux : les Jeux olympiques à Sotchi en 2014, la Coupe du monde de football en 2018. Le sport est devenu en tout point un moyen d'influence. Par ce biais, la Russie cherche à renouer avec la grandeur sportive de l'URSS. Or, les victoires en compétition ont été ternies par les scandales de dopage, révélés dans les médias occidentaux, qui ont abouti à des sanctions de la part des institutions sportives internationales.
Cette conférence aura pour objectif d'éclairer dans la longue durée les rapports entre sports et pouvoirs depuis les révolutions de 1917 en Union soviétique et dans la Russie contemporaine. Il s'agira d'analyser comment l'URSS fut le laboratoire d'une modernité sportive et de réflexions poussées pour repenser la "culture physique", avant de faire le choix de la compétition et des organisations "bourgeoises" du sport. La Guerre froide a démultiplié la fonction symbolique du sport et les champions furent des vitrines des réussites de l'Union soviétique, comme des symboles de la duplicité soviétique, selon les contempteurs du régime . La chute de l'URSS a transformé profondément les structures de formation de l'excellence sportive. Les résultats piètres des sportifs russes, comparativement à leurs prédécesseurs, furent alors considérés comme une des manifestations du recul de la puissance russe au cours des années 1990. Arrivé au pouvoir, Vladimir Poutine a vite compris que le sport pouvait constituer un moyen d'action efficace pour figurer la puissance renaissante.




Agrégé d’Histoire, Sylvain DUFRAISSE, enseigne l’Histoire des pratiques corporelles et des institutions sportives (XIXe-XXIe siècle) et la Sociologie du sport.

SylvainDufraisse2016 Doctorat en histoire contemporaine, sous la direction de Mme le Professeur Marie-Pierre Rey. Mention très honorable avec les félicitations du jury à l’unanimité.
« Les héros du sport. La fabrique de l’élite sportive soviétique (1934-1980) ». Université Paris I Panthéon-Sorbonne.
Cette thèse a reçu le 2e prix de l’Université ex-aequo du conseil départemental du Val de Marne 2017.
 
2017  Qualification par le Conseil national des universités pour la section 22 (Histoire et civilisations : histoire des mondes modernes, histoire du monde contemporain ; de l'art ; de la musique) et la section 74 (Sciences et techniques des activités physiques et sportives).
 

Il est l’auteur de nombreux articles dans des revues à comité de lecture répertoriées par l’AERES (histoire) ou dans les bases de données internationales.