• Le 21 novembre 2018
    De 14:30 à 16:00
    Campus centre ville
    Amphi Kernéis, 1 rue Bias
  • Gratuit étudiants UP sur présentation de la carte étudiant 2018/2019
    5 € tout public
    Aucune réservation, billetterie sur place
  • Plan d'accès

Le concept de perturbateur endocrinien a émergé après la deuxième guerre mondiale suite aux épandages massifs de pesticides organochlorés tels que le DDT. Depuis, des centaines de laboratoires à travers le monde s'efforcent de comprendre les mécanismes d'action des perturbateurs endocriniens et leurs conséquences que ce soit sur les populations animales ou les populations humaines. Cette conférence fera le point sur les recherches récentes sur cette question.

Olivier KAH est actuellement directeur de recherche émérite au CNRS, il a consacré plus de 40 ans à étudier les hormones qui, au niveau du cerveau, contrôlent notre système reproducteur. Dans les 15 dernières années, avec son équipe ils ont travaillé sur les mécanismes potentiels d'action des perturbateurs endocriniens, ce qui leur a permis de développer des tests capables de détecter certains d'entre eux.