https://up.univ-nantes.fr/medias/photo/allegorie-de-la-publication-de-la-paix-d-aix-la-chapelle_1635148464481-jpg
  • Le 19 novembre 2021 de 14:30 à 16:00
    Campus Centre Loire
    Amphi Kernéis, 1 rue Bias, Nantes
    false false
    • Gratuit pour tous

    Présentation du pass sanitaire et masque obligatoire

  • Plan d'accès

Cycle Histoire Diplomatique. Entre le congrès de Westphalie, qui mit fin à la guerre de Trente ans en 1648, et la fin de la guerre de Sept Ans en 1763, grands et petits États européens s’affrontèrent régulièrement, et pourtant jamais on ne cessa de parler et de négocier la paix. En effet, le dialogue international et la diffusion de pratiques communes présidèrent à l’adoption de valeurs essentielles au maintien de la paix que ce soit l’équilibre des puissances ou la recherche de la paix perpétuelle. Il s’agissait de rationaliser les relations entre les États et d’établir des règles collectives qui étaient au fondement d’un art de la paix faisant face à l’art de la guerre

Lucien Bély est professeur d’histoire moderne à l’université Paris-Sorbonne. Il a publié de nombreux ouvrages sur l’histoire de la diplomatie et des relations internationales à l’époque moderne notamment Espions et ambassadeurs au temps de Louis XIV (1990) L’art de la paix en Europe. Naissance de la diplomatie moderne, XVI-XVIII siècle (2007) et dirigé La Diplomatie-monde : autour de la paix d'Utrecht 1713 (2019). C’est aussi un des plus éminents spécialistes de Louis XIV et vient de publier en cette année 2021 Louis XIV, le fantôme et le maréchal-ferrant.
 

Partenaires