https://up.univ-nantes.fr/medias/photo/001-1647077188898_1648118324623-JPG
  • Le 26 avril 2022 de 14:30 à 16:00
    Campus Centre Loire
    Amphi 9, faculté de Médecine, 1 rue Gaston Veil, Nantes
    false false
    • Gratuit étudiants UP, étudiants en formation initiale et Personnel Universitaire sur présentation de la carte
    • 5 € entrée non abonnés UP et "tout public"
    Entrée dans la limite des places disponibles. Aucune réservation, billetterie sur place
     
  • Plan d'accès

Le quai de la Fosse a longtemps tenu une place particulière dans l’histoire de la ville. D’abord lieu d’expansion de la ville médiévale, cette étroite bande de terre coincée entre le coteau et le fleuve est devenu rapidement le poumon économique de Nantes, voie sans issue sauf le large océanique puis important axe de circulation. Avec son alignement de façades du XVIIIe siècle largement meurtri par les urbanistes et les bombardements, il a trouvé un visage modernisé au lendemain de la Seconde Guerre mondiale, tout en conservant la mauvaise réputation acquise pendant l’entre-deux-guerres, due à la présente d’une douzaine de maisons closes qui s’y trouvaient. Depuis plusieurs décennies, le quai est appelé à un nouvel avenir, encore incertain...



Jean-François Caraes, Conservateur en chef du patrimoine (er), président honoraire de la Société archéologique et historique de Nantes et de Loire-Atlantique, membre de l'Académie littéraire de Bretagne et des Pays de la Loire