• Le 13 novembre 2019
    De 14:30 à 16:00
    Campus Centre Loire
    Amphi 9, faculté de Médecine, 1 rue Gaston Veil Nantes
    • Gratuit étudiants UP, étudiants en formation initiale et Personnel de l'Université sur présentation de la carte
    • 5 € entrée "tout public"
    Aucune réservation, billetterie sur place

  • Plan d'accès

R ColsonLe groupe d’experts (CSST) institué par l’Agence nationale de sécurité du médicament et des produits de santé (ANSM) pour évaluer l'intérêt thérapeutique du cannabis dans le traitement de certaines pathologies a récemment rendu ses conclusions. Il suggère d’autoriser l’usage du cannabis à des fins médicales, précise les modes d’administration les plus adaptées de ce produit, et détaille ses éventuelles conditions de prescription et de délivrance.

L’ANSM a souscrit aux propositions du CSST mais il y a loin de la coupe aux lèvres. La politique française des drogues se caractérise par un tropisme répressif. Dans un contexte peu propice à l’assouplissement de la législation, la mise en œuvre d’une expérimentation annoncée par la ministre de la santé ne s’est pas encore concrétisée. L’usage médical de cannabis est toujours prohibé par la loi et les patients qui en consomment sont parfois condamnées à des peines de prison.

Après un rapide état de l’art médical sur l’usage thérapeutique de cannabis, la conférence sera l’occasion d’évoquer le droit international applicable à ce produit, les expériences étrangères qui ont ouvert la voie à son utilisation curative, et les différentes options réglementaires susceptible d’être déployées pour en autoriser l’utilisation en France.

Renaud Colson est maître de conférences à la faculté de droit et des sciences politiques de l’université de Nantes et honorary lecturer à l’université de Cardiff.
Il a développé ses recherches à l’université de Cardiff (2008 et 2017), à l’Institut universitaire européen (Florence, de 2011 à 2013), à l’université Jawaharlal Nehru (New Delhi, 2016), à l’Institut universitaire sur les dépendances (Montréal, 2018), et au Max-Planck-Institut für ausländisches Privatrecht (Hambourg, 2018).
Renaud Colson a travaillé sur des sujets variés (droit processuel, droit pénal européen, criminologie…) en privilégiant de manière systématique les perspectives comparatistes et socio-juridiques. Il a notamment co-dirigé trois livres sur la politique des drogues : European Drug Policies: The Ways of Reform (avec H. Bergeron, Routledge, 2017), Les drogues face au droit (avec H. Bergeron, PUF, 2015), et La prohibition des drogues. Regards croisés sur un interdit juridique (PUR, 2005).