https://up.univ-nantes.fr/medias/photo/danse-macabre-de-la-chaise-dieu-vers-1480-1648837190805_1651501265703-jpg
  • Le 09 mai 2022 de 14:30 à 16:00
    Campus Centre Loire
    Amphi 1, faculté de Médecine, 1 rue Gaston Veil, Nantes
    false false
    • Gratuit étudiants UP sur présentation de la carte étudiant, étudiants en formation initiale et personnel de l'Université
    • 5 € tout public
      • Amphi 150 places - Entrée dans la limite des places disponibles
      • Aucune réservation, billetterie sur place
  • Plan d'accès

Au Moyen Âge, la conception de la mort -bien éloignée de la nôtre- a fait de cet état transitoire l’objet de nombreuses représentations. Dans l’iconographie néo-testamentaire, les thèmes liés à la mort sont particulièrement développés comme la Résurrection de Lazare, la Mise au tombeau ou encore le Jugement Dernier qui trouve une place monumentale aux tympans des grands portails sculptés romans. Considérant une transformation de la plate tombe jusqu’au monument funéraire en trois dimensions, cette conférence permettra de comprendre comment, progressivement, les images de morts se propagent à l’ensemble de la création artistique avec comme apogée les terribles représentations de transis au XVIe siècle.

Ambre Vilain a soutenu en 2011 sa thèse à l’Université Charles-de-Gaulle Lille III consacrée aux représentations architecturales sur les sceaux de villes en Europe septentrionale (XIIe-XVe siècle).
De 2007 à 2009 elle est assistante de conservation au département Antiquités, Moyen Âge, Renaissance du Palais des Beaux Arts de Lille, musée où elle assure le commissariat général de l’exposition Empreintes et matrices : les sceaux du patrimoine historique et artistique du Nord, XIIe-XVIIIe siècle (25 octobre 2008-25 janvier 2009). De 2009 à 2012 elle est chercheur invité (Pasteur Vallery-Radot) à la Bibliothèque nationale de France.En 2012 elle a rejoint l’INHA en en qualité de pensionnaire pour les domaines de l’histoire de l’art médiéval et de l’histoire de l’architecture. Depuis 2016 elle enseigne l’histoire de l’art médiéval à l’Université de Nantes.