• Le 13 novembre 2018
    De 14:30 à 16:00
    Campus centre ville
    Amphi 8 Médecine
  • Gratuit étudiants UP sur présentation de la carte étudiant 2018/2019
    5 € tout public
    Aucune réservation, billetterie sur place
  • Plan d'accès

Issus de traditions orales perdues pour l’essentiel, pléthoriques et pourtant méconnus, ancrés localement ou sans attache évidente, circulant au sein d’une petite communauté ou dans l’ensemble du bassin méditerranéen, les écrits apocryphes chrétiens constituent une documentation d’une richesse inouïe. Parce qu’ils se font l’écho de l’émergence du christianisme, de la fixation chaotique de ses textes et de ses dogmes ainsi que de son organisation interne et des tensions entre communautés religieuses, ils sont indispensables à la compréhension des sociétés antique et médiévale. Lors de cette conférence, on s’attachera à montrer la diversité générique et thématique d’un florilège de pièces apocryphes (l’Histoire de l’enfance de Jésus ou Évangile du Pseudo-Thomas, la Correspondance entre Paul et Sénèque, les Actes d’André et Matthias dans la ville des Anthropophages, etc.) sans autre objectif qu’une première découverte de cet immense continent littéraire.

Amaury LEVILLAYER est enseignant chercheur à l'Université de Nantes.

SUGGESTIONS DE LECTURE:

« Faux et usages de faux ? Introduction aux écrits apocryphes chrétiens »
•    Fr. Bovon et H. Koester, Genèse de l’écriture chrétienne, Turnhout, Brepols (Mémoires premières), 1991.
•    É. Cothenet, Découvrir les apocryphes chrétiens : art et religion populaire, Paris, Desclée de Brouwer, 2009.
•    Écrits apocryphes chrétiens, vol. 2, Pierre Geoltrain et Jean-Daniel Kaestli (dir.), Paris, Gallimard (Bibliothèque de la Pléiade, 516), 2005.
•    Écrits apocryphes chrétiens, vol. 1, François Bovon et Pierre Geoltrain (dir.), Paris, Gallimard (Bibliothèque de la Pléiade, 442), 1997.
•    B. D. Ehrman, Les christianismes disparus : la bataille pour les Écritures. Apocryphes, faux et censures, Paris, Bayard, 2007.
•    Le mystère apocryphe : introduction à une littérature méconnue, Jean-Daniel Kaestli et Daniel Marguerat (dir.), Genève, Labor et Fides (Essais bibliques, 26), 2e éd., 2007.
•    J. R. Porter, La Bible oubliée : apocryphes de l’Ancien et du Nouveau Testament, Paris, Albin Michel.