https://up.univ-nantes.fr/medias/photo/image-kah-1648124323515_1648451358186-png
  • Le 27 avril 2022 de 14:30 à 16:00
    false false
  • Conférence en visio ouverte à tous. Rendez vous le 27/04 à partir de 14h15 sur la WebTv de l'UP en cliquant ici

On les appelle perturbateurs endocriniens : bisphénols, phtalates, pesticides, résidus de produits pharmaceutiques, cosmétiques, retardateurs de flamme… autant de substances largement présentes dans notre environnement et susceptibles d’altérer l’action de nos propres hormones. Ces produits sont accusés d’être responsables de l’augmentation de certaines pathologies (baisse de la fertilité, autisme, obésité, cancers, troubles du neurodéveloppement…). La conférence fera un point objectif sur ces questions d’actualité.

Olivier Kah, Neurobiologiste et physiologiste, directeur de recherche émérite au CNRS, Olivier Kah a reçu son diplôme de Doctorat de l’Université de Bordeaux 1 en 1978, puis le titre de Docteur ès Sciences en 1983. Il est rentré au CNRS en 1979 et y a effectué toute sa carrière jusqu’en 2016.
Olivier Kah a consacré sa carrière scientifique à l’étude de l’évolution du contrôle de la reproduction par le système nerveux central chez les Vertébrés. En parallèle, au cours des 15 dernières années, son équipe a développé des recherches sur les mécanismes cellulaires et moléculaires d’action des perturbateurs endocriniens sur le développement cérébral. Son équipe a notamment développé un test, validé par l’OCDE en tant que test réglementaire, permettant la détection de toute activité estrogénique in vivo sur embryon de poisson zébré.
Olivier Kah a également délivré de nombreux enseignements en France et à l’étranger.