• Le 17 janvier 2023 de 14:30 à 16:00
    Campus Centre Loire
    Amphi 9, faculté de Médecine, 1 rue Gaston Veil, Nantes
    false false
    • Gratuit étudiants UP, étudiants en formation initiale et Personnel de l'Université sur présentation de la carte
    • 5 € entrée "tout public"
    Aucune réservation, billetterie sur place

  • Plan d'accès

14h30 - Amphi 9, faculté de Médecine

Imaginée et créée en 2018 à Toulouse, la collection « Cette année-là », publiée par les Éditions midi-pyrénéennes, propose d'écrire l’histoire urbaine et locale autrement.
Au lieu d’une synthèse sur le temps long, elle propose, autour d’une date, de petits livres (48 pages, soit 60.000 signes), à petit prix, qui revisitent l’histoire d’une ville à partir d’une année et d’un événement marquants de la vie de la cité. Chacun des livres s’attache, en trois parties, à présenter l’événement choisi (I), sa contexture et son faisceau de causes (II) et, enfin, ses conséquences, ses traces et ses mémoires (III).
À Nantes, la collection « Cette année-là », sous la direction éditoriale de Philippe Josserand qui la conduit maintenant avec David Plouviez, a été lancée à l’automne 2021.
Aujourd’hui, la collection nantaise compte déjà six titres : 1716. Pauline. Une esclave au couvent, par Krystel Gualdé ; 1919. Jacques Vaché. L'exquis cadavre qu’on s’arrache, par Jean-Louis Liters ; 1987. Dubigeon et la fin de la Navale, par David Plouviez ; 1460. Une université pour le duché de Bretagne, par Jean-Luc Sarrazin et Philippe Josserand ; 1598. Nantes et son édit, par Guy Saupin ; et 1977. Nantes bascule à gauche, par Christophe Batardy et Matthieu Boisdron
Huit autres ouvrages sont en préparation, dont trois devraient paraître début 2023, et c’est tout à la fois à présenter la collection « Cette année-là à Nantes » et à réfléchir à cette manière nouvelle d’écrire l’histoire locale que la conférence veut inviter chacun, à travers un dialogue entre Jean-Louis Liters et Philippe Josserand.

Normalien, agrégé d'histoire et ancien membre de la Casa de Velazquez, Philippe Josserand est maître de conférences HDR en  histoire médiévale à Nantes Université et membre du Centre de recherches en histoire internationale et atlantique (CRHIA). Spécialiste reconnu de la croisade, des ordres religieux-militaires et de la Méditerranée, il a codirigé une dizaine d'ouvrages, dont Prier et combattre. Dictionnaire européen des ordres militaires au Moyen Âge (Fayard, 2009) et À la rencontre de l'Autre au Moyen Âge. ln memoriam Jacques Le Goff (PUR, 2017), et récemment écrit Jacques de Molay. Le dernier grand-maître des Templiers (Les Belles Lettres, 2019), distingué par le prix d'histoire Daniel Ligou