• Le 08 octobre 2019
    De 18:00 à 19:30
    Campus Centre Loire
    Amphis Kernéis, 1 rue Bias, Nantes
  • Gratuit pour tous
  • Plan d'accès

Un partenariat CCFI (Centre Culturel Franco-Italien) et Université Permanente

Histoire mondiale de la FranceConférence/débat animée par Annick Peters-Custot (professeure d'histoire médiévale à l'université de Nantes) dont le but est de comparer les deux Storia Mondiale Dell'Italiaexpériences jumelles, et pourtant différentes, constituées par L'Histoire mondiale de la France et la Storia mondiale dell'Italia, publiées la même année 2017, l'une en France sous la direction de Patrick Boucheron, l'autre en Italie, sous la direction d'Andrea Giardina, mais dont le coordinateur pour la partie médiévale est Amedeo Feniello. Ainsi, deux protagonistes majeurs de ces aventures éditoriales sans précédent évoqueront leur perception personnelle de cette expérience, et raconteront toutes les étapes de la conception, la coordination, la publication, la réception, en France et en Italie, de ces ouvrages destinés à un large public et dont le succès, comme la contestation, en disent long sur le rapport respectif des Français et des Italiens à leur histoire nationale et à la place de cette dernière dans l'histoire du monde.



P BoucheronPatrick Boucheron, professeur au Collège de France depuis 2015, titulaire de la chaire "Histoire des pouvoirs en Europe occidentale, XIIIᵉ-XVIᵉ siècle", est spécialiste de l'histoire de l'Italie des communes entre humanisme et première modernité. Outre L'Histoire mondiale de la France, il a coordonné une Histoire du monde au XVe siècle (2009). Il est l'auteur, entre autres, de Conjurer la peur : Sienne, 1338 : essai sur la force politique des images (2013), et dernièrement de La Trace et l’Aura. Vies posthumes d'Ambroise de Milan (IVe-XVIe s.) (2019). Il a également réalisé, pour Arte en 2018, la série documentaire "Quand l'histoire fait date".


Amedeo FenielloAmedeo Feniello, professeur à l'Istituto di Storia dell'Europa mediterranea, est un spécialiste majeur de l'histoire économique et sociale de la Naples médiévale, de celle de l'Italie du Sud et du système bancaire médiévaux. Son dernier livre, Naples 1343. Aux origines médiévales d'un système criminel, vient d'être traduit en français au Seuil